09.06.2020, 20:00

«J’ai pris trois gars bien barjots»

Premium
chargement
Sorti de maison de correction, Spira revient à Reboleira…

cinéma Basil Da Cunha présente son nouveau film, une fiction réaliste et magique ancrée à Reboleira, un quartier pauvre de Lisbonne.

D’origine portugaise et né à Morges, Basil Da Cunha a tourné nombre de films remarquables, à commencer par «Nuvem», présenté à Cannes. Formé à la HEAD à Genève, il a signé son premier long-métrage en 2013, «Après la nuit», un film noir et poétique ancré à Reboleira, quartier créole de Lisbonne. Avec «O Fim do Mundo», il renouvelle l’expérience. Rencontre.

Basil Da Cunha, pourquoi Reboleira?

Il y a douze ans, je suis parti à Lisbonne pour faire un film sur un cireur de chaussures et je suis resté à Reboleira, par hasard,...

À lire aussi...

Cinéma: les sorties de la semaine sur le grand écranCinéma: les sorties de la semaine sur le grand écran

Cinéma: les sorties de la semaine

Par les temps qui courent, les films en sortie ne sont pas légion. A tort ou à raison, les distributeurs et...

  04.08.2020 20:00
Premium

CinémaCarnet noir: mort du réalisateur de «Midnight Express», Alan ParkerCarnet noir: mort du réalisateur de «Midnight Express», Alan Parker

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

Carnet noirCinéma: Olivia de Havilland, star d’«Autant en emporte le vent», est morte à l’âge de 104 ansCinéma: Olivia de Havilland, star d’«Autant en emporte le vent», est morte à l’âge de 104 ans

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

Top