Passé, présent, futur : le Valais, terre de culture

chargement

Evolution Depuis la fin des années 70, les disciplines artistiques ont fleuri dans le canton et les acteurs et institutions se sont professionnalisés. Alors qu'il achève ce 31 août son mandat, Jacques Cordonier retrace avec d’autres personnalités le chemin parcouru.

 31.08.2020, 15:57
Lecture: 15min
Premium
Durant ses 15 ans à la tête du Service de la culture de l’Etat du Valais, Jacques Cordonier a fait le lien entre le patrimoine et la modernité de l’art contemporain et des arts vivants. Le centre culturel des Arsenaux, là où il a ses bureaux, en est la parfaite illustration

Il faut remonter au cœur tumultueux des années 70. Quand le Valais vit les rouages de la modernité entrer en collision avec ceux du conservatisme, et après la friction, s’imbriquer pour mettre en mouvement un canton épris à la fois de traditions et de liberté. Combats écologiques sur la préservation du territoire, l’après Woodstock et le festival pionnier Sapinhaut (1971), l’immigration des travailleurs étrangers et le débat sur la 2e initiative...

À lire aussi...

CinémaLa comédienne valaisanne Elodie Cinquanta dans «Vasectomia», un road trip sanglantLa comédienne valaisanne Elodie Cinquanta dans «Vasectomia», un road trip sanglant

FestivalStromae, première tête d’affiche de Paléo 2022Stromae, première tête d’affiche de Paléo 2022

L’interview culturelleYann Lambiel: «Quand j’entends le mot «culture», je sors… de chez moi!»Yann Lambiel: «Quand j’entends le mot «culture», je sors… de chez moi!»

Lieu insoliteSaint-Gingolph: la châtaigneraie, un patrimoine qui revitSaint-Gingolph: la châtaigneraie, un patrimoine qui revit

Saint-Gingolph: la châtaigneraie revit

Considérée comme l’une des plus vastes d’Europe au XIXe siècle, la châtaigneraie de Saint-Gingolph fait l’objet d’une...

  21.10.2021 17:00
Premium

vernissageMeimuna: «Nos chansons ont de l’avance sur nous»Meimuna: «Nos chansons ont de l’avance sur nous»

Top