Le ski-alpinisme devient olympique: «Une consécration et une reconnaissance», selon Yannick Ecoeur

chargement

3 questions à Le Valaisan Yannick Ecoeur, ancien vainqueur de la PdG, revient sur le choix du CIO de faire du ski-alpinisme une discipline olympique dès 2026.

 20.07.2021, 15:03
Premium
Yannick Ecoeur accueille plutôt favorablement la nouvelle.

Le ski-alpinisme fera ses premiers pas olympiques aux JO d’hiver de Milan en 2026 comme «sport supplémentaire» demandé par les organisateurs italiens, ont décidé mardi à l’unanimité les membres du CIO. Ancien vainqueur de la Patrouille des Glaciers et membre de l’équipe nationale, aujourd’hui membre du staff des entraîneurs de l’équipe suisse et aussi coach privé, Yannick Ecoeur réagit. 

Yannick Ecoeur, comment accueillez-vous l’idée de voir le ski-alpinisme devenir discipline olympique?

De manière positive. C’est une...

À lire aussi...

Au bout de l’effortTrail: Jules-Henri Gabioud, vainqueur fracassé du Tor des glaciersTrail: Jules-Henri Gabioud, vainqueur fracassé du Tor des glaciers

IncroyableL'ultra-traileur d'Orsières Jules-Henri Gabioud géant sur le Tor des glaciersL'ultra-traileur d'Orsières Jules-Henri Gabioud géant sur le Tor des glaciers

Ni échec, ni matEchecs: les clubs valaisans relancent leurs activités en présentiel après plus d’une année d’interruptionEchecs: les clubs valaisans relancent leurs activités en présentiel après plus d’une année d’interruption

En continuSport Express Valais – Hockey: Dave Sutter fidèle à GottéronSport Express Valais – Hockey: Dave Sutter fidèle à Gottéron

En formeCandide Pralong en démonstration estivale avant un hiver olympiqueCandide Pralong en démonstration estivale avant un hiver olympique

Top