Loïc Meillard: «Le gros globe est un objectif à long terme»

chargement

interview A 24 ans, le skieur d’Hérémence Loïc Meillard a vécu son hiver le plus fructueux en terminant quatrième du classement général. Interview d’un polyvalent acharné de travail.

 22.03.2021, 18:00
Lecture: 5min
Premium
Loïc Meillard a enchaîné les épreuves cet hiver: le polyvalent athlète a pris le départ de 31 courses là où d'autres en ont disputé un peu plus de dix seulement.

Loïc Meillard, vous avez accompli un pas de géant cette saison. Jamais vous n’aviez marqué autant de points ni terminé aussi bien au classement général. Votre marche en avant continue, donc…

Et tel était l’objectif en début de saison. Je voulais vraiment progresser et faire un pas en avant dans chaque discipline. 

Quel effet procure d’être le quatrième...

À lire aussi...

Paroles d’expertsLa chronique de Mélanie Meillard (ski alpin): «Aller à Pékin me permettrait de boucler la boucle»La chronique de Mélanie Meillard (ski alpin): «Aller à Pékin me permettrait de boucler la boucle»

Feu vertSki: les spectateurs pourront assister aux épreuves de Coupe du monde en Suisse avec un certificatSki: les spectateurs pourront assister aux épreuves de Coupe du monde en Suisse avec un certificat

la poisseSki alpin: blessée, Wendy Holdener à l’arrêt pour plusieurs semainesSki alpin: blessée, Wendy Holdener à l’arrêt pour plusieurs semaines

mondiauxSki alpin – Coupe du monde: les feux sont au vert pour une descente au CervinSki alpin – Coupe du monde: les feux sont au vert pour une descente au Cervin

OriginalSki alpin: Yule, Zenhäusern, Aerni et Cie en Belgique pour s’entraîner sur de la neige en salleSki alpin: Yule, Zenhäusern, Aerni et Cie en Belgique pour s’entraîner sur de la neige en salle

Top