23.01.2020, 18:00

Pour Armand Marchant, pépite belge du cirque blanc, tout a commencé à Martigny

Premium
chargement
1/4  

Il était une fois De son nouveau centre d’entraînement à Anzère aux thés de la famille Gabioud au ski-club Martigny: Armand Marchant, premier Belge à avoir inscrit des points en Coupe du monde de ski alpin, a quelque chose de valaisan en lui. Rencontre à quelques heures du slalom de Kitzbühel.

Le Signal de Botrange, la plus haute montagne de Belgique, culmine à 693 mètres d’altitude. «Et il y a un escalier de 7 mètres pour atteindre les 700 mètres.» Armand Marchant se marre. Le Belge a beau être originaire de l’un des plus plats pays, cette année en Coupe du monde, il a déjà atteint des sommets. En prenant la...

À lire aussi...

EpilogueSki alpin: litige réglé entre les organisateurs et Swiss-Ski pour les courses du LauberhornSki alpin: litige réglé entre les organisateurs et Swiss-Ski pour les courses du Lauberhorn

En pause, vraiment?Le selfie de Ramon Zenhäusern (ski): «Depuis que mon amie a été opérée des poumons, elle sait faire la part des choses…»Le selfie de Ramon Zenhäusern (ski): «Depuis que mon amie a été opérée des poumons, elle sait faire la part des choses…»

Cirque blancSki alpin: l'Italie va demander le report des Mondiaux 2021 de Cortina à 2022Ski alpin: l'Italie va demander le report des Mondiaux 2021 de Cortina à 2022

CIRQUE BLANCSki alpin: Swiss Ski joue l'apaisement pour les courses du LauberhornSki alpin: Swiss Ski joue l'apaisement pour les courses du Lauberhorn

EpilogueSki alpin: clap de fin pour l’Autrichienne Anna VeithSki alpin: clap de fin pour l’Autrichienne Anna Veith

Top