Avions de combat: le Conseil fédéral a tranché en faveur du F-35 américain

chargement

armée Parmi les modèles évalués, c'est le jet furtif F-35 américain qui a gagné la course dans le choix des futurs avions de chasse achetés par la Suisse. La ministre de la Défense Viola Amherd l'a annoncé ce mercredi en conférence de presse à Berne.

 30.06.2021, 16:00
Le jet furtif F-35 américain a remporté la mise.

Les futurs avions de combat des forces aériennes suisses devraient être américains. Le Conseil fédéral a tranché mercredi en faveur des F-35A du constructeur Lockheed Martin.

Le Conseil fédéral propose au Parlement l'acquisition de 36 de ces jets pour remplacer les 26 F-5 Tiger et les 30 F/A-18 vieillissants de l'armée. Il a en outre porté son choix sur cinq unités de feu Patriot produites par l’entreprise américaine Raytheon pour la défense sol-air de longue portée.

Le F-35 a largement dépassé les trois autres avions de chasse en lice - le Rafale du français Dassault, l'Eurofighter de l'européen Airbus et le Super Hornet de l'américain Boeing - lors de l'évaluation effectuée au printemps 2019. Il présente le meilleur rapport qualité-prix et est le mieux adapté pour protéger la population suisse, estime le gouvernement.

 

Lors des tests, le F-35A s'est à chaque fois détaché en affichant l’utilité globale la plus élevée. Il a obtenu 336 points, soit le score le plus élevé, loin devant ses concurrents.

Trois critères sur quatre

L'avion américain affiche aussi le meilleur résultat pour trois des quatre critères principaux: efficacité, support du produit et coopération. Il n'obtient pas le meilleur score dans le domaine des affaires compensatoires directes pour l'instant. Les Américains devront néanmoins compenser 60% de la valeur de la commande au plus tard quatre ans après la dernière livraison.

Le F-35A est aussi de près de 2 milliards de francs meilleur marché que ses concurrents. Le coût serait de 5,068 milliards de francs selon les offres de février 2021. Il se situe donc dans l'enveloppe de 6 milliards de francs que les Suisses ont acceptée en septembre dernier, rappelle le Conseil fédéral. Même avec le renchérissement, le cadre sera respecté.

Les coûts d'exploitation du F-35A sont aussi plus avantageux que ceux des autres avions. Ils se montent à 15,5 milliards de francs sur 30 ans.

Le GSsA, le PS et les Verts lanceront une initiative

Le Conseil fédéral veut acquérir 36 avions "totalement surdimensionnés" pour plus de 5 milliards, s'est insurgé mercredi le GSsA, après le choix des F-35A américain par le gouvernement. Comme annoncé, cette décision sera combattue par une initiative.

Le Groupement pour une Suisse sans armée (GSsA) a fustigé une approche "complètement erronée" de la politique de sécurité. L’organisation s'indigne de "l'entêtement du Conseil fédéral à ne faire aucun compromis" dans le cadre de l'acquisition de nouveaux avions de combat après la courte majorité dans les urnes de septembre.

Dès mai 2021, le GSsA, le PS et les Verts ont annoncé conjointement que si le F-35 était choisi, ils lanceraient une initiative. Celle-ci sera donc lancée par le comité unitaire.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DéfenseAvions de combat: la gauche lancera une initiative si les jets américains sont choisisAvions de combat: la gauche lancera une initiative si les jets américains sont choisis

ARMÉEAvions de combat: les deux jets européens Rafale et Eurofighter partent favorisAvions de combat: les deux jets européens Rafale et Eurofighter partent favoris

A l’essaiArmée: les avions de combat voleront plus tard durant quatre joursArmée: les avions de combat voleront plus tard durant quatre jours

ArméeArmée suisse: deuxième offre reçue pour les avions de combatArmée suisse: deuxième offre reçue pour les avions de combat

AviationAvions de combat: l’acquisition des avions aux mains du Conseil fédéralAvions de combat: l’acquisition des avions aux mains du Conseil fédéral

Top