Le Mouvement européen Suisse veut rapidement un accord-cadre

chargement

Suisse-UE Le Nouveau mouvement européen suisse a changé de nom ce samedi pour renforcer son ambition. Lors de son assemblée générale, il en a profité pour lancer un appel au Conseil fédéral et au Parlement.

 08.05.2021, 13:17
Le Conseiller national Eric Nussbaumer (PS/BL) préside le mouvement.

Le Mouvement européen Suisse veut une conclusion rapide de l'accord-cadre avec l'Union européenne d'ici l'été. Il a lancé cet appel au Conseil fédéral et au Parlement samedi lors de son assemblée générale ordinaire. L'ancien Nomes s'est aussi doté d'un nouveau nom.

A lire aussi : Accord-cadre: «C’est incompréhensible d’enterrer nos relations avec l’UE sans passer devant le Parlement ou le peuple»

Alors que la Suisse «ne sait que choisir, tiraillée entre la poursuite de son intégration européenne et un isolement croissant», le nouvellement renommé Mouvement européen Suisse se remet en ordre de bataille, annonce-t-il dans son communiqué.

Les relations entre la Suisse et l’UE sont à un point de bascule – aujourd’hui plus que jamais. Le Mouvement européen se dit conscient de ses responsabilités et réitère sa volonté de garantir à la population suisse un avenir européen synonyme de paix, de sécurité, de succès et de prospérité. Les membres de l’assemblée générale ont unanimement adopté une résolution appelant à la conclusion de cet «accord clé» au plus tard d’ici la pause estivale.

Participer aux programmes

Le Conseil fédéral et le Parlement doivent libérer le nouveau milliard de cohésion et conclure un paquet de coopérations d’ici la fin de l’année, ajoute le Mouvement européen Suisse, présidé par le conseiller national Eric Nussbaumer (PS/BL). Ceci doit permettre à la Suisse de participer aux programmes européens Horizon Europe (recherche), Erasmus+ (formation) et Digital Europe pour la période 2021-2027.

Le Nouveau mouvement européen suisse (Nomes) s’appelle désormais Mouvement européen Suisse. Le changement de nom vise à renforcer son ambition européenne, en la rendant plus percutante et visible, explique le communiqué. Le nouveau nom garantit aussi sa traçabilité historique et son ancrage européen, étant la section suisse du Mouvement européen international et de l’Union des fédéralistes européens.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Suisse-UEAccord-cadre: «Nous pouvons dire non à la poursuite de la voie bilatérale actuelle»Accord-cadre: «Nous pouvons dire non à la poursuite de la voie bilatérale actuelle»

Quoi de neuf?Revue de presse: pression des hôteliers, accord-cadre avec l’UE, loi CO2… les titres de ce dimancheRevue de presse: pression des hôteliers, accord-cadre avec l’UE, loi CO2… les titres de ce dimanche

Suisse-UEAccord-cadre: la secrétaire d'Etat Livia Leu discute avec BruxellesAccord-cadre: la secrétaire d'Etat Livia Leu discute avec Bruxelles

Suisse-UEAccord-cadre: le PS propose de céder sur la citoyenneté de l’Union européenneAccord-cadre: le PS propose de céder sur la citoyenneté de l’Union européenne

Suisse-UEJoseph Deiss: «L’accord-cadre n’est pas une cause perdue»Joseph Deiss: «L’accord-cadre n’est pas une cause perdue»

Top