Utilisation du profilage ADN élargie: jusqu'où la police pourra-t-elle aller?

chargement

criminalité et génétique La gauche s’est ralliée au nouveau projet de loi débattu mercredi au conseil des Etats et qui veut accorder plus de moyens à la police. Les ONG sont inquiètes.

  23.09.2021, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Le nouveau projet veut autoriser la police à déterminer, à partir d’une trace ADN, certaines caractéristiques physiques du suspect. Aujourd’hui, seul le sexe peut être établi.

Le choc avait été national: en 2015 à Emmen, dans le canton de Lucerne, une jeune fille subit un viol brutal et sordide. Depuis ce jour noir, elle est paralysée. Son agresseur court toujours. C’est pour accroître les chances de l’arrêter qu’une révision de la loi sur les profils ADN a été lancée.

Le nouveau projet vise à donner plus de moyens à la police. Il l’autoriserait à déterminer, à partir d’une trace d’ADN (sang,...

À lire aussi...

législationRecherches policières: le profilage ADN va être bien élargiRecherches policières: le profilage ADN va être bien élargi

JusticeProcédure pénale: la police pourra tirer davantage d’informations d’une trace ADNProcédure pénale: la police pourra tirer davantage d’informations d’une trace ADN

Top