04.08.2020, 17:00
Lecture: 7min

Bourg-Saint-Pierre: une cinquantaine de moutons victimes du loup à Valsorey

Premium
chargement
Agneaux et moutons n'ont eu aucune chance d'échappatoire.

Carnage Trois attaques successives du loup ont provoqué la mort de 28 moutons dans la région de Valsorey, sur les hauts de Bourg-Saint-Pierre. Une vingtaine d’autres bêtes ont disparu dans la nature. Une demande d’autorisation d’abattre le prédateur est en cours.

«Une immense tristesse pour ces moutons que nous choyons depuis des années et qui n’ont eu aucune chance d’échapper aux crocs du loup. Mais aussi de la rage face à notre impuissance.» Daniel Lattion peine à contenir ses émotions en faisant défiler les photos impressionnantes de moutons égorgés, d’agneaux les tripes à l’air ou de carcasses d’ovins.

Attaques du loup officiellement confirmées

Le moutonnier entremontant possède 220 bêtes qu’il élève dans la ferme...

À lire aussi...

Grands prédateursLe Grand Conseil veut un système d’alarme contre le loup en ValaisLe Grand Conseil veut un système d’alarme contre le loup en Valais

FauneVal de Bagnes: un loup photographié dans le village de FionnayVal de Bagnes: un loup photographié dans le village de Fionnay

PrédateurSi le loup s’établit en Valais, c’est d’abord parce qu’il y trouve beaucoup de cerfs à se mettre sous les crocsSi le loup s’établit en Valais, c’est d’abord parce qu’il y trouve beaucoup de cerfs à se mettre sous les crocs

Grand ConseilValais: des chasseurs engagés pour tirer le loupValais: des chasseurs engagés pour tirer le loup

Grand ConseilLe Valais votera probablement sur le loupLe Valais votera probablement sur le loup

Top