Grands prédateurs: vers un oui du Parlement à une initiative devenue légale mais quasi inutile

chargement

Grands prédateurs Le Grand Conseil valaisan a accepté lundi d’entrer en matière sur un soutien à l’initiative populaire contre les grands prédateurs. Alors que la droite cite peu d’exemples concrets d’améliorations, la gauche assimile à «de la poudre aux yeux» un texte qui, pour le Conseil d’Etat, «ne changera pas grand-chose».

 12.10.2020, 17:30
Premium
Le Grand Conseil décidera jeudi de soutenir ou non l'initiative contre les grands prédateurs.

L’initiative populaire cantonale contre le loup a occupé une nouvelle fois le Grand Conseil valaisan, quinze jours après le non des Suisses à l’assouplissement de la loi sur la chasse.

Lundi, le Parlement a accepté d’entrer en matière sur le texte intitulé «Pour un canton sans grands prédateurs». Et c’est jeudi, soit quatre ans après la récolte de...

À lire aussi...

LoupNos moutons sont-ils assez bien gardés pour échapper au loup?Nos moutons sont-ils assez bien gardés pour échapper au loup?

ReportageAprès le non à la loi sur la chasse, les partisans en ordre de bataille pour la suiteAprès le non à la loi sur la chasse, les partisans en ordre de bataille pour la suite

Top