L’Alternative se joue de la majorité

chargement

VÉTROZ Malgré une majorité absolue au sein du Conseil, le PDC n’obtient pas la présidence, qui revient à Olivier Cottagnoud, de l’Alternative vétrozaine.

Par noémie fournier
  13.11.2016, 23:50
Premium
Le PDC Fabrice Germanier est allé trinquer et féliciter son opposant, le futur président de Vétroz Olivier Cottagnoud.

Il a été traité, pendant la campagne, de marxiste-léniniste. En clin d’œil, Olivier Cottagnoud avait décidé hier de se vêtir d’un col Mao. Une tenue qui lui a porté chance. L’élection est historique. Il y a huit ans le postier fondait l’Alternative vétrozaine, qui comptait alors deux membres. Quatre ans plus tard, il faisait son entrée au Conseil...

À lire aussi...

AnimauxPhytothérapie et médecine vétérinaire. Par Yves CharlotPhytothérapie et médecine vétérinaire. Par Yves Charlot

Les conseils de nos cybercoachsAccompagnons-les, ben voyons! Par Julian DrouxAccompagnons-les, ben voyons! Par Julian Droux

DroitLe certificat light de l’application Covid Certificate. Par Sébastien FantiLe certificat light de l’application Covid Certificate. Par Sébastien Fanti

Gestion de la pandémieLes hôteliers valaisans tirent la sonnette d’alarme: les nuitées reculent de 15 à 20%, «c’est une catastrophe»Les hôteliers valaisans tirent la sonnette d’alarme: les nuitées reculent de 15 à 20%, «c’est une catastrophe»

ArchéologieA Saint-Léonard, la découverte de 13 menhirs réveille l’intérêt pour le patrimoineA Saint-Léonard, la découverte de 13 menhirs réveille l’intérêt pour le patrimoine

Top