L’ombre du pylône de la ligne THT plane sur les Zappellaz et l’Arche des Crétillons

chargement

Ligne THT Un pylône de la ligne Chamoson-Chippis sera construit à quelques mètres de leur ferme ces prochaines semaines. Tout en poursuivant le combat pour retarder l’échéance au maximum, les Zappellaz se cherchent des perspectives d’avenir. Rencontre.

 01.09.2021, 05:30
Lecture: 9min
Premium
Emilie et Alain Zappellaz n’y peuvent plus rien. Le pylône de la ligne Chamoson-Chippis situé près de leur ferme sera construit ces prochaines semaines.

Dans un mois le pylône sera debout. Juste au-dessus de leurs têtes, à seulement quelques pas de leur ferme. «On y pense tout le temps. Pas au point de se laisser abattre, mais ça nous ronge quand même», soupirent Alain et Emilie Zappellaz, propriétaires de l’Arche des Crétillons sur la commune de Chalais.

Face à l’issue inéluctable d’un combat entamé il y a quinze ans, le couple se cherche un avenir et dresse la liste des futurs possibles....

À lire aussi...

Ligne THTIl s’oppose au survol de ses abricotiers par la ligne THT Chamoson-ChippisIl s’oppose au survol de ses abricotiers par la ligne THT Chamoson-Chippis

EnergiesLigne THT à Grône: la commune mandate un expert indépendant pour s’assurer de la sécurité des écoliersLigne THT à Grône: la commune mandate un expert indépendant pour s’assurer de la sécurité des écoliers

Top