La terre des agriculteurs que le Valais néglige

chargement

Urbanisation Routes, villas, halles industrielles, les terrains agricoles sont peu à peu détruits par l’urbanisation du canton. Alors que le Valais prend conscience du problème, nous sommes allés à la rencontre de ceux qui voient leur outil de travail se réduire, ceux qui remplissent nos assiettes. Reportage.

 05.07.2021, 05:30
Lecture: 7min
Premium
Pascal Lattion sur un champ de maïs qu'il travaille en coopérative. Derrière lui, Collombey-Muraz s'étend.

Le Valais perd 80 hectares de terres agricoles chaque année, rien qu’en plaine. Dans tout le canton ces disparitions sont visibles. De parcelle en parcelle, l’industrie côtoie les cultures qui cèdent face aux villas.

A Collombey, Pascal Lattion traverse l’un des champs qu’il travaille en communauté d’exploitation, montre les impacts de la récente grêle sur les feuilles de...

À lire aussi...

environnementLe Valais prend conscience de l’importance de sa terreLe Valais prend conscience de l’importance de sa terre

TerritoireL’évolution tourmentée du territoire valaisanL’évolution tourmentée du territoire valaisan

TerritoireL'évolution du territoire valaisan en quatre exemplesL'évolution du territoire valaisan en quatre exemples

TerritoireAménagement du territoire: des échéances importantes attendent le ValaisAménagement du territoire: des échéances importantes attendent le Valais

Top