Le Conseil de la magistrature divise le Parlement22 millions pour les apprentis

chargement

GRAND CONSEILSION Des députés ne veulent plus d'une haute surveillance de la justice.

Par GILLES BERREAU
  10.09.2015, 07:30
Premium
Censé redonner confiance en la justice valaisanne, le Conseil de la magistrature fera l'objet d'un vote final vendredi. 

   SACHA BITTEL

71 oui et 46 non. Elle n'est plus aussi nette, la large majorité qui s'était dégagée il y a quelques années au Parlement en faveur d'un article constitutionnel instaurant un Conseil de la magistrature.

En 2014, le Parlement avait largement accepté, à 89 contre 29, l'idée avancée par l'Alliance de gauche, le PDC du Bas et le PLR d'une...

À lire aussi...

FormationLa HES-SO Valais-Wallis organisera des tests salivaires gratuits pour ses étudiantsLa HES-SO Valais-Wallis organisera des tests salivaires gratuits pour ses étudiants

TraficLa jonction Martigny-Fully fermée cinq nuits pour cause de travauxLa jonction Martigny-Fully fermée cinq nuits pour cause de travaux

SantéValais: rattrapée par le Covid après avoir été vaccinée, la doctoresse Monique Lehky Hagen appelle à la prudenceValais: rattrapée par le Covid après avoir été vaccinée, la doctoresse Monique Lehky Hagen appelle à la prudence

Bilan hebdomadaireCoronavirus: certaines communes valaisannes peinent à contenir les contagionsCoronavirus: certaines communes valaisannes peinent à contenir les contagions

ViticultureValais: la fondation Vitis Aequitas créée pour un avenir vitivinicole meilleurValais: la fondation Vitis Aequitas créée pour un avenir vitivinicole meilleur

Top