Le livre d’occasion a toujours du succès mais les bouquinistes professionnels se font rares

chargement

Fête du livre Très bien fréquentée, la 28e Fête du livre à Saint-Pierre-de-Clages a démontré que le livre d’occasion demeurait une valeur sûre. Mais le travail se complique pour les bouquinistes.

 30.08.2021, 05:30
Lecture: 6min
Premium
Dany Monney, l'un des derniers bouquinistes professionnels de Suisse romande, a participé à toutes les éditions de la Fête du livre.

Après une année de pause forcée, la Fête du livre de Saint-Pierre-de-Clages a fait son retour ce dernier week-end. L’occasion de sonder quelques bouquinistes habitués de la manifestation sur l’évolution de leur profession. Cinquante exposants, qui vendent tous des livres d’occasion, étaient présents ces trois derniers jours dans les rues de Saint-Pierre-de-Clages. Mais rares sont les bouquinistes qui vivent uniquement de leur métier.

L’arrivée d’internet a changé la donne

Dany Monney, de...

À lire aussi...

CultureLes visiteurs de la Fête du livre pourront frissonner de peurLes visiteurs de la Fête du livre pourront frissonner de peur

SociétéMartigny: quand Jean-Jacques Jost parle de sa passion pour les bouquinsMartigny: quand Jean-Jacques Jost parle de sa passion pour les bouquins

Top