25.10.2019, 14:05

Le Valais enregistre 2 cambriolages par jour… surtout en cette période de l’année

chargement
Laisser des outils à proximité de sa maison, c'est en offrir l'usage à d'éventuels cambrioleurs.

Protégez-vous L’arrivée de l’heure d’hiver facilite la vie des cambrioleurs. La police lance une mise en garde et fournit des conseils pour se protéger d’une mauvaise surprise.

Le passage à l’heure d’hiver et la nuit qui tombe tôt permettent aux cambrioleurs de mieux savoir lorsqu’un appartement est vide. Cette période de l’année est donc la plus propice aux cambriolages. Les polices cantonales lancent un appel à la vigilance.

Les maisons individuelles, ainsi que les appartements situés en rez-de-chaussée et au premier étage, sont particulièrement visés.

De bons réflexes à avoir

Les polices cantonales conseillent de prendre des mesures simples pour éviter d’être victime d’un cambriolage. Le premier réflexe? Fermer sa porte à clé lorsque l’on part. Une évidence? Sauf si on pense partir juste cinq minutes et que l’on rencontre un imprévu… ou un ami.

L’élément préventif le plus important est de simuler une présence, par exemple en laissant la lumière ou la télévision allumée. «Le mieux est de se mettre virtuellement dans la peau du cambrioleur. Il va choisir la maison dans laquelle il semble n’y avoir aucune vie, donc aucune résistance pour son action», commente Stève Léger, porte-parole de la police cantonale valaisanne.

La police est prête à intervenir, 24 heures sur 24 pour stopper ces activités. Tout comportement suspect, par exemple autour du logement d’un voisin absent, peut lui être signalé au numéro 117.

Deux cambriolages par jour en Valais

L’an passé, 786 vols par effraction ont été commis en Valais. On est loin des 2218 enregistrés en 2012. Il n’en reste pas moins que cela représente tout de même, en moyenne, plus de deux cambriolages par jour.

Cette baisse d’infractions ne signifie pas qu’il n’y a plus rien à craindre, d’où la campagne de prévention nationale qui aura lieu le lundi 28 octobre. Ce jour-là des policiers vont distribuer des chocolats, accompagnés d’une notice, dans plusieurs lieux en Valais. «Le temps nécessaire pour manger ce chocolat correspond à celui qu’il faut à un cambrioleur pour rentrer chez vous», calcule Stève Léger.

Nous voilà prévenus.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

JUSTICEValais central: l’incroyable arnaque à l’assurance chômageValais central: l’incroyable arnaque à l’assurance chômage

PréventionArnaque à l’amour sur internet: une dizaine de Valaisans piégésArnaque à l’amour sur internet: une dizaine de Valaisans piégés

TromperieLe SECO met en garde contre une arnaque à l’annuaire en SuisseLe SECO met en garde contre une arnaque à l’annuaire en Suisse

Top