Les vignerons-encaveurs fêtent les 50 ans de la Charte Saint-Théodule

chargement

Vin Il y a 50 ans, des pionniers s’engageaient pour une viticulture de qualité respectueuse de l’environnement en créant la Confrérie de Saint-Théodule. Pour fêter le demi-siècle de l’association, le comité a créé un événement prestigieux. Une dégustation mémorable de crus allant de 2009 à 1964 a permis de remonter le temps.

 12.11.2018, 18:38
Benoit Dorsaz, le Conseiller d'Etat Christophe Darbellay, l'oenologue cantonale Corinne Clavien, Gérard Roduit, Denis Saverot, rédacteur en chef de La Revue du vin de France et Marie-Thérèse Chappaz, à l'issue de la dégustation des vieux millésimes valaisans de la Charte St-Théodule.

Le Château de Loèche a servi d’écrin lundi à une présentation des meilleurs vins de cinquante et un vignerons signataires de la Charte Saint-Théodule. Près de 300 invités ont pu rencontrer des artisans engagés dans la production de vins de grande qualité. Une dégustation mémorable a permis de remonter le temps au travers une quinzaine de millésimes allant de 1964 à 2009.
 

Cinquante ans et pas une ride

Denis Saverot, rédacteur en chef de La Revue du vin de France, a particulièrement apprécié l’exercice. «Quelle force, quel allant! Ce vin ne présente aucun signe de déclin», s’est-il exclamé devant un cornalin de 1964. Et Corinne Clavien, l’oenologue cantonale, en a profité pour rendre hommage à ces vignerons pionniers. «Nous devons aujourd’hui leur faire honneur en nous concentrant sur les cépages autochtones.»

Quant à Marie-Thérèse Chappaz, présidente de l’UVEV, elle a relevé le rôle primordial des vignerons. «Ce sont ces artisans de la vigne qui permettent à l’oenologue de faire un grand vin.»

Démarche volontaire de vignerons-encaveurs valaisans désireux d’apporter un soin particulier à toutes les étapes de l’élaboration d’un vin, la Charte Saint-Théodule a mis l’accent dès sa création en 1968 sur le travail à la vigne en préconisant des rendements limités.

Dans le souci de contrôler la qualité des crus du Valais, la Confrérie a mis sur pied les premières dégustations à l’aveugle de Suisse.

En l’an 2000, l’Association des vignerons-encaveurs du Valais a rejoint la Confrérie de St-Théodule pour créer l’Union des vignerons-encaveurs du Valais (UVEV).


 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DroitLes données du dancing. Par Sébastien FantiLes données du dancing. Par Sébastien Fanti

ChroniqueQuand la démocratie se délite. Par Fernand MariétanQuand la démocratie se délite. Par Fernand Mariétan

Formation«Il faut défendre les acquis des enseignants»: le Valaisan David Rey prêt à défendre ses collègues romands«Il faut défendre les acquis des enseignants»: le Valaisan David Rey prêt à défendre ses collègues romands

Prêt à aider les enseignants romands

A quelques mois de reprendre les rênes du Syndicat des enseignants romands, le quadragénaire de Conthey sait qu’il...

  23.10.2021 12:03
Premium

ChroniqueDans le viseur de Vincent Fragnière – Constitution: oui, la politique communale est un facteur d’intégration…Dans le viseur de Vincent Fragnière – Constitution: oui, la politique communale est un facteur d’intégration…

ChroniqueLe père Noël en octobre. Le grain de sel de Jean-Yves GabbudLe père Noël en octobre. Le grain de sel de Jean-Yves Gabbud

Top