«Nous privilégions la ligne du Simplon car elle répond à une forte demande.» Interview d’Alain Barbey, directeur des CFF pour la Suisse romande

chargement

Mobilité Au moment où les CFF annoncent leur nouvel horaire, Alain Barbey a accordé un entretien au «Nouvelliste». Trains à deux étages, liaisons touristiques et un Chablais valaisan exclu des grandes lignes, nous avons abordé ce qui fonctionne et ce qui manque dans le canton.

 21.05.2021, 18:00
Lecture: 6min
Premium
Alain Barbey est directeur régional des CFF pour la Suisse romande, depuis 2016.

Le retour des trains de nuit et le déploiement de ceux à deux étages en Valais. Ce sont les annonces phares du nouvel horaire des CFF. A cette occasion, «Le Nouvelliste» a rencontré Alain Barbey.

A lire aussi: Dès 2022, les Suisses pourront se rendre en train de nuit à Amsterdam

Le directeur régional Suisse romande CFF et...

À lire aussi...

MobilitéDès 2022, les Suisses pourront se rendre en train de nuit à AmsterdamDès 2022, les Suisses pourront se rendre en train de nuit à Amsterdam

Trafic ferroviairePerte record aux CFF en année de pandémiePerte record aux CFF en année de pandémie

MobilitéLe «Verbier Express»: une nouvelle liaison directe entre l’Arc lémanique et Le ChâbleLe «Verbier Express»: une nouvelle liaison directe entre l’Arc lémanique et Le Châble

Chemin de ferRelier Monthey à Lausanne par le rail? Un rapport confidentiel propose une solution à 233 millionsRelier Monthey à Lausanne par le rail? Un rapport confidentiel propose une solution à 233 millions

SécuritéExercice de sauvetage réussi dans le tunnel ferroviaire du SimplonExercice de sauvetage réussi dans le tunnel ferroviaire du Simplon

Top