Pédophilie dans l’Eglise: le fonds d’indemnisation aux victimes garanti pour les cinq prochaines années

chargement

Agressions Instauré en 2016 par les instances de l’Eglise catholique, le fonds d’indemnisation aux victimes sera encore alimenté ces prochaines années. Un soulagement pour les personnes agressées sexuellement par des religieux qui peinent encore à sortir du silence.

 12.07.2021, 17:00
Lecture: 4min
Premium
Difficile pour les victimes de prêtres d'oser se délivrer de ce secret très lourd à porter. A l'image de  Jérémie (prénom d'emprunt), un Valaisan qui a dénoncé son agresseur en 2017 et a reçu ensuite une indemnisation.

«Du point de vue psychologique, recevoir une réparation financière pour ce que j’ai subi m’a vraiment aidé», confie Jean-Marie Fürbringer (57 ans), qui avait témoigné au «Nouvelliste» des abus sexuels dont il a été victime dans son enfance par un religieux de Saint-Maurice. Comme une dizaine d’autres Valaisans, il a reçu une certaine somme de la commission d’indemnisation instaurée...

À lire aussi...

«Je dois m’occuper de cet enfant abusé de 11 ans qui est en moi»«Je dois m’occuper de cet enfant abusé de 11 ans qui est en moi»

eglisePrêtre pédophile: Jérémie*, l'une des victimes valaisannes qui est sortie de l'ombre en 2017, témoignePrêtre pédophile: Jérémie*, l'une des victimes valaisannes qui est sortie de l'ombre en 2017, témoigne

PEDOPHILIEAbus sexuels des prêtres: les évêques demandent pardonAbus sexuels des prêtres: les évêques demandent pardon

Top