Potentiels dysfonctionnements à la clinique bernoise de Crans-Montana: Mathias Reynard exige des réponses

chargement

Santé Mobbing, manque d'effectifs et maltraitances potentielles: la clinique bernoise de Crans-Montana cumulerait les dysfonctionnements, selon Rhône FM. Le conseiller d'Etat valaisan chargé de la santé réagit.

  30.06.2021, 12:10
La clinique bernoise de Crans-Montana vivrait de graves dysfonctionnements.

«Nous prenons cela très au sérieux et exigeons des réponses pour ce vendredi!» lance d’emblée Mathias Reynard, chef du Département de la santé. Le conseiller d’Etat réagit ainsi à l’affaire de potentiels dysfonctionnements qui auraient lieu à la clinique bernoise de Crans-Montana

Selon Rhône FM, qui révèle ces problèmes, le personnel souffrirait de mobbing, de manque d’effectifs, etc. La prise en charge des patients serait également affectée.

Par ailleurs, la radio valaisanne évoque des suicides de patients.

Pour Benoît Emery, le directeur de l’établissement, ces décès ne sont pas du tout liés à la prise en charge des patients: «Les décès consécutifs à des suicides de personnes hospitalisées ont tous fait l’objet d’une procédure pénale. Les procédures pénales mises en œuvre n’ont jamais incriminé le personnel de la Clinique bernoise ou constaté des dysfonctionnements dans la prise en charge des patients qui auraient pu conduire à leur suicide ».

«Jamais entendu parler avant»

Les faits révélés par nos confrères ne sont jamais parvenus au Service de la santé ou directement au Département de la santé. «Nous n’en avons jamais entendu parler avant. C’est en fin de semaine dernière que nous avons appris, par le directeur de la clinique, qu’il y aurait des dysfonctionnements et qu’il allait demander un audit», explique Mathias Reynard.

Il a immédiatement envoyé une lettre à la directrice médicale de la clinique bernoise pour lui demander si la qualité des soins était assurée et si la dotation en personnel est suffisante. «C’est le canton de Berne qui donne l’autorisation d’exploiter. La surveillance des professions médicales, y compris la gestion des plaintes des patients, relève du canton du Valais», ajoute le conseiller d’Etat qui exige une réponse pour ce vendredi. «On verra ensuite la suite que nous allons donner.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

A Table«Haute Raclette», un livre pour secouer la caséine«Haute Raclette», un livre pour secouer la caséine

Bilan hebdomadaireCoronavirus: la vaccination au plus bas en ValaisCoronavirus: la vaccination au plus bas en Valais

EpidémiePourquoi on ne connaît pas le taux de vaccination par commune en ValaisPourquoi on ne connaît pas le taux de vaccination par commune en Valais

En continuSport Express Valais – Hockey: des animations autour du derbySport Express Valais – Hockey: des animations autour du derby

avant matchGiacomo Casserini, un homme de derbys qui recherchait un nouveau défiGiacomo Casserini, un homme de derbys qui recherchait un nouveau défi

Top