23.09.2020, 19:19

Valais: licenciements et chamboulements dans le monde automobile

Premium
chargement
Le garage Atlas de Sion va licencier un tiers de sa soixantaine de collaborateurs.

VOITURES Le garage Atlas de Sion qui ferme, un groupe vaudois qui débarque et reprend la marque Audi des mains du groupe valaisan Olympic: c’est le jeu des chaises musicales dans le monde automobile valaisan. Avec, dans un cas, de nombreux licenciements.

Le monde de l’automobile est en mutation en Valais et l’on s’apprête à assister à un jeu de chaises musicales entre divers garages et marques. Premier épisode, l’entreprise familiale Atlas Automobiles, présente dans trois villes valaisannes, annonce mercredi qu’elle va se restructurer et licencier une vingtaine de ses soixante collaborateurs à Sion. Elle se dit victime de la situation sanitaire et des baisses des ventes de véhicules.

Dans la foulée, pour se...

À lire aussi...

CarrièreRaphaël Garcia passe au Garage OlympicRaphaël Garcia passe au Garage Olympic

AUTOMOBILEValais: les garages sauvages posent problèmeValais: les garages sauvages posent problème

Top