Massongex et Saint-Maurice: le concept de récolte des déchets alimentaires, lancé par la Satom, séduit

chargement

ÉNERGIES RENOUVELABLES La phase test lancée à Massongex et à Saint-Maurice s’avère un succès. Quelque 60% des citoyens ont choisi de participer à la récolte des déchets alimentaires via le programme «Gastrovert Private» de la Satom. Les kilos de déchets ont diminué.

 12.06.2018, 17:30
Premium
Le temps d'une photo, le directeur de la Satom Edi Blatter s'est mué en citoyen de Massongex.

La phase test de récolte des déchets alimentaires lancée par SATOM SA, en collaboration avec les communes de Massongex et de Saint-Maurice, est un succès.

Près de 60% des citoyens des deux communes utilisent le système «Gastrovert Private» mis en service depuis l’automne dernier. En 2018, chaque citoyen devrait ainsi voir son utilisation de sacs blancs considérablement diminuer. On...

À lire aussi...

ÉCONOMIECollombey/Monthey: le thermoréseau poursuit son expansionCollombey/Monthey: le thermoréseau poursuit son expansion

La Satom vise un rendement énergétique de 100%La Satom vise un rendement énergétique de 100%

Top