Coronavirus
  20.03.2020, 20:07

Coronavirus: forcés de fermer boutique, les indépendants s’inquiètent

Premium
chargement
Obligés de fermer leurs boutiques et PME, les indépendants valaisans attendent une aide concrète des autorités.

Economie Le coronavirus plonge les indépendants et les PME dans une crise inédite. L’arrêt brusque et forcé de quasi toutes les activités du secteur tertiaire menace la plupart de ces entreprises incapables de faire face à moyen terme à une absence de rentrées commerciales.

Les patrons et dirigeants de société, tout comme leurs associés avec signatures agréées, n’ont pas droit au chômage technique pour l’instant. Ils ne peuvent pas inscrire leurs apprentis non plus. L’Union des indépendants (UDI) a tiré la sonnette d’alarme mercredi. La crise liée au Coronavirus pourrait provoquer un manque à gagner d’un demi-milliard pour l’économie valaisanne. De quoi...

À lire aussi...

DésillusionCoronavirus: toutes les assurances épidémie n’assurent pas contre la pandémieCoronavirus: toutes les assurances épidémie n’assurent pas contre la pandémie

PandémieCoronavirus: un quatrième décès en ValaisCoronavirus: un quatrième décès en Valais

Pause forcéeCoronavirus: comment les sportifs valaisans s’organisent-ils pour continuer à s’entraîner presque normalement?Coronavirus: comment les sportifs valaisans s’organisent-ils pour continuer à s’entraîner presque normalement?

Top