Coronavirus
  22.03.2020, 14:21

Coronavirus: la ville de Sion prend à son tour des mesures économiques et ouvre une helpline

chargement
Après la Confédération et le canton, la ville de Sion prend à son tour des mesures concrètes pour soutenir l'économie locale. (Illustration)

solidaires Commandements de payer, impôts, factures des terrasses et des parkings… la ville de Sion lance un paquet de mesures pour soulager les particuliers et les entreprises empêtrés dans la crise du coronavirus. Dès lundi, elle ouvre par ailleurs une ligne téléphonique pour les personnes à risque.

La ville de Sion réagit elle aussi aux difficultés économiques attendues dans tous les milieux de la société face à la crise du coronavirus. Elle a pris un certain nombre de mesures pour soulager les entreprises, mais aussi les sociétés locales, les clubs, les milieux culturels, indique-t-elle dans un communiqué diffusé samedi.

Elle a notamment prévu de geler, pour les personnes physiques et morales, les rappels et des commandements de payer ainsi que l’envoi des bordereaux d’impôts pour les sociétés, conformément à la décision de vendredi du Conseil fédéral. Elle s’engage par ailleurs à payer dans les meilleurs délais des factures des fournisseurs, afin d’assurer des liquidités aux entreprises.

La municipalité a également décidé de prendre des mesures de soutien direct aux entreprises et aux commerces locaux en ne facturant plus les terrasses pour la période du 1er mars au 30 juin 2020. Il en ira de même pour les abonnements de parking. Quant aux loyers commerciaux, la ville fait un cadeau du 1er mars au 30 avril. Elle encourage par ailleurs les propriétaires privés à trouver des solutions avec leurs clients. 

Culture, sport et social aussi

Les institutions culturelles, sportives, sociales et jeunesse seront aussi aidées par la ville de Sion. Toutes les subventions seront maintenues. Quant aux soutiens en nature que la commune apportait aux manifestations, ils sont également maintenus, que ce soit à court, moyen ou long terme.

La ville étudie enfin des solutions pour soutenir le commerce local en analysant l’intérêt de la mise sur pied d’un système de bons d’achat pour soutenir les commerces sédunois à l’arrêt ou en activités très réduites, et générer immédiatement des liquidités.

L’INFO SOLIDAIRE

Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch

Une helpline pour les personnes à risque

Autre mesure annoncée ce week-end par les autorités sédunoises: l’ouverture, dès lundi à 14 heures, d’une ligne téléphonique à l’intention des personnes à risque. «La mission de cette helpline est d’orienter le public sur les services organisés par la ville (notamment les soins à domicile) ou par des réseaux d’entraide privés», indique la ville dans un communiqué diffusé dimanche.

Il ne s’agit pas ici de donner des conseils sanitaires ou médicaux, mais bien de permettre aux personnes de plus de 65 ans ou déjà atteintes dans leur santé d’accéder par exemple à des services de livraison de courses à domicile.

Le numéro 027 324 1950 est accessible de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DésillusionCoronavirus: toutes les assurances épidémie n’assurent pas contre la pandémieCoronavirus: toutes les assurances épidémie n’assurent pas contre la pandémie

EvénementCoronavirus: une «fête aux balcons» s’organise dans toute la Suisse romandeCoronavirus: une «fête aux balcons» s’organise dans toute la Suisse romande

FoiCoronavirus: les Valaisans pourront suivre la messe du dimanche au salonCoronavirus: les Valaisans pourront suivre la messe du dimanche au salon

Restez chez vous!Face au coronavirus, restez chez vous comme ils restent chez euxFace au coronavirus, restez chez vous comme ils restent chez eux

EconomieCoronavirus: les mesures annoncées par le Conseil fédéral rassurent le Valais économiqueCoronavirus: les mesures annoncées par le Conseil fédéral rassurent le Valais économique

Top