Coronavirus

Coronavirus: les organisations économiques demandent de l’aide à la Confédération

chargement

Covid-19 Les organisations économiques demandent davantage d’aides de la Confédération et des cantons.

  10.12.2020, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Bien que les cafetiers-restaurateurs paraissent les plus sérieusement touchés, toute l'économie devrait pâtir des durcissements des mesures annoncés par le Conseil fédéral (ILLUSTRATION).

Premiers visés par les nouvelles mesures de restrictions, cafés et restaurants lancent un appel déchirant à l’aide: «Aujourd’hui déjà, la restauration se bat pour sa survie. De nouvelles mesures entraîneront d’innombrables faillites et détruiront des milliers d’emplois», écrit Casimir Platzer, le président de GastroSuisse, son association faîtière, dans une «Lettre à Alain Berset» diffusée hier après-midi.

Même si les cafetiers-restaurateurs paraissent les plus sérieusement touchés, l’ensemble de l’économie devrait pâtir des durcissements des mesures annoncés, mardi...

À lire aussi...

HôtellerieCoronavirus: fréquentation timide pour les piscines et restaurants d’hôtels valaisansCoronavirus: fréquentation timide pour les piscines et restaurants d’hôtels valaisans

PandémieCoronavirus: Neuchâtel garde ses restaurants fermés jusqu’au 6 décembreCoronavirus: Neuchâtel garde ses restaurants fermés jusqu’au 6 décembre

Gestion de la pandémieCoronavirus: le Valais ferme les cafés et les restaurants, des aides financières sont déployéesCoronavirus: le Valais ferme les cafés et les restaurants, des aides financières sont déployées

Alerte rougeCrise du coronavirus: jusqu’à 100’000 emplois menacés dans la restauration, alerte GastrosuisseCrise du coronavirus: jusqu’à 100’000 emplois menacés dans la restauration, alerte Gastrosuisse

restaurationCoronavirus: Nestlé soutient la réouverture du secteur de la gastronomieCoronavirus: Nestlé soutient la réouverture du secteur de la gastronomie

Top