Coronavirus
 26.03.2020, 17:00

Coronavirus: les transports publics réduisent encore leur offre

chargement
En Suisse romande et au Tessin, il n'y a quasiment plus de voyageurs dans les cars postaux (image d'illustration).

rail et route Les Cff et CarPostal amorcent ce jeudi la troisième étape de leur programme de réductions d’offres.

Les entreprises de transports publics ont de nouveau réduit leur offre jeudi. Il s’agit de la troisième étape du programme qui avait été annoncé par les CFF et CarPostal.

Avant d’entreprendre un voyage, il est important de consulter en ligne les horaires de porte à porte, car le trafic régional est lui aussi fortement réduit, a indiqué jeudi un porte-parole des CFF, Martin Meier, interrogé par Keystone-ATS. Jusqu’ici, le passage à l’horaire réduit s’est bien déroulé.

Dans l’horaire de transition, certains trains Intercity et Interregio sont supprimés. L’opération sera bouclée le 2 avril avec une quatrième et dernière étape. Ces réductions resteront en vigueur au moins jusqu’au 26 avril. En raison de la pandémie de Coronavirus, la demande a chuté jusqu’à 80% aux CFF.

Les horaires des CFF sont visibles ici.

TGV supprimés

Afin de garantir la distance physique recommandée par les autorités, les trains circulent, lorsque c’est possible, selon leur composition maximale.

A partir de samedi, les TGV Lyria ne circuleront plus entre la Suisse et Paris. «Suite aux dernières mesures gouvernementales» françaises, les deux dernières liaisons encore en activité, au départ de Genève et Bâle, sont interrompues.

La SNCF, l’actionnaire principal de Lyria avec les CFF, a annoncé mercredi encore réduire son offre pour passer de 90 à 40 TGV par jour au niveau national.

CarPostal aussi

Une opération similaire est en cours chez CarPostal. Là aussi, la demande a chuté de 80% en moyenne, avec des différences selon les régions: en Suisse romande et au Tessin, il n’y a quasiment plus de passagers.

L’opération se déroule également en plusieurs étapes: elle a débuté lundi au Tessin et dans les Grisons, s’est poursuivie ce jeudi dans la plupart des régions et doit se terminer lundi prochain à Bâle-Campagne, en Argovie et à Soleure.

Les changements resteront en vigueur jusqu’au 26 avril. A part quelques exceptions pour les transports d’écoliers, les lignes purement touristiques ou les courses nocturnes du week-end, toutes les lignes devraient en principe fonctionner, mais avec des horaires réduits.

Au total, ces changements concernent les quelque 900 lignes exploitées par la compagnie (1300 pour l’ensemble du trafic régional).

Des informations actualisées quotidiennement sont disponiblessur le site CarPostalpour chaque canton.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 26 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 26 mars

Transports publicsCoronavirus: le point sur l’offre de transports publics en ValaisCoronavirus: le point sur l’offre de transports publics en Valais

Horaire réduitCoronavirus: les Transports publics du Chablais réduisent leur offreCoronavirus: les Transports publics du Chablais réduisent leur offre

Top