Coronavirus
 28.03.2020, 00:01
Lecture: 4min

La Suisse va manquer de lits en soins intensifs

Premium
chargement
La Suisse va manquer de lits en soins intensifs

CORONAVIRUS Jusqu’à 1000 places pourraient manquer en soins intensifs dès début avril, selon un rapport de l’EPFZ. Interview.

Si tous les cantons sont touchés par la pandémie, ils ne le sont pas de la même manière et n’ont pas les mêmes ressources pour y répondre. Par exemple dans les unités en soins intensifs (USI). Une étude de chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), utilisant des modèles développés par l’Université de Berne, indique des différences régionales importantes en termes de prévalence et d’incidence. Elle avance des projections des besoins dans un avenir proche.

Selon les données...

À lire aussi...

Gestion de la pandémieCoronavirus: pas de réunion à plus de 5, comment la mesure sera-t-elle appliquée?Coronavirus: pas de réunion à plus de 5, comment la mesure sera-t-elle appliquée?

AchatsCoronavirus: une affluence digne d’un Black Friday à LausanneCoronavirus: une affluence digne d’un Black Friday à Lausanne

live
En directCoronavirus: 10'000 manifestants anti-masque se rassemblent à VienneCoronavirus: 10'000 manifestants anti-masque se rassemblent à Vienne

TraitementCoronavirus: Confédération et cantons veulent accélérer le rythme des vaccinationsCoronavirus: Confédération et cantons veulent accélérer le rythme des vaccinations

MortalitéCoronavirus: plus d’un Suisse sur deux décédés du Covid-19 était résident d’un EMSCoronavirus: plus d’un Suisse sur deux décédés du Covid-19 était résident d’un EMS

Top