Grand Angle

Au cœur des monstres de béton (5/5): Mattmark, un barrage sans béton mais avec une lourde histoire

chargement

SÉRIE Cet été, nous vous emmenons dans les entrailles de cinq barrages pour (re)découvrir le patrimoine hydroélectrique valaisan. Pour ce dernier épisode, nous remontons la vallée de Saas jusqu’au barrage-digue de Mattmark, marqué par une catastrophe dès sa construction.

 08.07.2021, 19:00
Premium
Pour Philippe Ruffiner, directeur d'exploitation de Kraftwerke Mattmark AG, le barrage est un attrait touristique important de la région.

En ce début juillet, le Car Postal qui monte jusqu’au barrage-digue de Mattmark est plein. Malgré un thermomètre dépassant à peine une dizaine de degrés et une pluie battante, les touristes affluent pour admirer l’ouvrage, le plus grand barrage-digue d’Europe, dressé au fond de la vallée de Saas.

Bâti à partir de roches et de sable, Mattmark se fond...

À lire aussi...

SERIEAu cœur des monstres de béton (4/5): la Grande Dixence, des travaux et défis pour l'avenirAu cœur des monstres de béton (4/5): la Grande Dixence, des travaux et défis pour l'avenir

SERIEAu cœur des monstres de béton (3/5): le barrage des Toules, où hydroélectricité et énergie solaire se donnent la mainAu cœur des monstres de béton (3/5): le barrage des Toules, où hydroélectricité et énergie solaire se donnent la main

SÉRIEAu cœur des monstres de béton (2/5): à Salanfe, dans l’obscurité d’un funiculaire hors normesAu cœur des monstres de béton (2/5): à Salanfe, dans l’obscurité d’un funiculaire hors normes

SÉRIEAu cœur des monstres de béton (1/5): Nant de Drance, le chantier du siècleAu cœur des monstres de béton (1/5): Nant de Drance, le chantier du siècle

Tragédie de MattmarkCommémoration des 50 ans: un millier de personnes recueillies au barrage de MattmarkCommémoration des 50 ans: un millier de personnes recueillies au barrage de Mattmark

Top