Ici, on aime les animaux et on en parle
 17.03.2020, 11:00

Pandémie et vétérinaires. Par Yves Charlot

chargement
Yves Charlot, médecin vétérinaire.
Animaux

Le risque que les animaux de compagnie soient infectés par le coronavirus est très faible. Les animaux domestiques ne jouent probablement aucun rôle dans la transmission de la maladie, en tenant compte du fait qu’on ne sait pas tout de ce virus.

Les animaux eux-mêmes ne présentent aucun symptôme de la maladie, c’est-à-dire qu’ils ne tombent pas malades.

Les détenteurs d’animaux qui n’ont aucun lien avec des humains malades appliquent les mesures d’hygiène habituelles.

Les personnes en observation ou en quarantaine à cause du coronavirus devraient limiter au strict nécessaire le contact avec leurs animaux de compagnie (par exemple chats ou lapins). Il s’agit là de principe de précaution. Les chiens dont les détenteurs sont en quarantaine doivent être sortis tenus en laisse et seulement pour faire leurs besoins. Il faut alors éviter autant que possible le contact avec d’autres personnes et d’autres animaux. En cas de contact avec des animaux, les mesures d’hygiène sont les mêmes que d’habitude, à savoir se laver régulièrement les mains. Il n’est pas nécessaire de laver les chiens et les chats plus que d’habitude ni de les désinfecter.

En ce qui concerne la pandémie, les cabinets vétérinaires du canton ont mis en place un ensemble de mesures en référence aux directives de l’Office fédéral de la santé publique.

Nous reportons les actes non urgents et réduisons leur nombre, pour éviter un encombrement des structures.

Un seul propriétaire d’animal (si possible sans enfants ni personnes âgées) accompagne l’animal malade chez le vétérinaire ou dans la salle d’attente.

Seuls les propriétaires sains se rendent chez le vétérinaire.

Les propriétaires malades doivent en informer le personnel.

Les anamnèses sont effectuées dans la salle d’attente, sur le parking, à l’extérieur du cabinet, si possible, ou même avant la consultation par téléphone ou par voie électronique.

Le personnel peut demander aux propriétaires de ne pas entrer dans la salle de consultation.

Les animaux ne sont tenus que par le personnel du cabinet et non par leur propriétaire.

Les stages externes sont reportés.

Le fonctionnement des services d’urgence en dehors des heures d’ouverture reste le même: 0900 502 502 pour le Valais central, 0900 506 506 pour le Bas-Valais et le Chablais.

Ces mesures sont susceptibles d’être modifiées à court terme: il est possible que les cabinets passent en mode urgence uniquement, après entretien téléphonique.

En savoir plus: Le site du cabinet vétérinaire Les Berges du Rhône


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AnimauxLes soins aux animaux sauvages. Par Yves CharlotLes soins aux animaux sauvages. Par Yves Charlot

AnimauxComment nourrir les oiseaux en hiver? Par Yves CharlotComment nourrir les oiseaux en hiver? Par Yves Charlot

AnimauxFaut-il assurer Milou? La chronique d'Yves CharlotFaut-il assurer Milou? La chronique d'Yves Charlot

AnimauxVaccins et coronavirus. Par Yves CharlotVaccins et coronavirus. Par Yves Charlot

Top