Une start-up valaisanne dans la course au bateau zéro émission de CO2

chargement

Innovation MobyFly entend faire naviguer des bateaux pouvant transporter 12, 60 ou 300 passagers. Objectif: désengorger les villes en créant de nouvelles façons de se déplacer. Dans la course au bus nautique écologique, la start-up valaisanne vient de signer un contrat pour neuf navires au Portugal. Découverte.

  10.08.2021, 14:50
Lecture: 6min
Premium
MobyFly entend faire naviguer des bateaux mesurant de 10 à 30 mètres et capables de transporter 12, 60 ou 300 passagers.

Pour une start-up qui souhaite développer les bateaux du futur, on aurait imaginé un cadre au bord du lac ou de mer. Autrement dit, un endroit qui n’a pas grand-chose à voir avec Collonges.

Et pourtant, c’est dans cette petite commune bas-valaisanne, tout de même située sur les rives du Rhône, que se trouve le siège de MobyFly. «Ce choix...

À lire aussi...

InnovationLe bateau zéro émission de CO2 d’une start-up valaisanne aux JO de Paris 2024Le bateau zéro émission de CO2 d’une start-up valaisanne aux JO de Paris 2024

EnergiesSion: un scooter à hydrogène développé sur le campus EnergypolisSion: un scooter à hydrogène développé sur le campus Energypolis

EnergiesHydroélectricité: 2 millions de francs investis pour la recherche et l’innovation en ValaisHydroélectricité: 2 millions de francs investis pour la recherche et l’innovation en Valais

IndustrieBiotechnologies: Lonza et la HES-SO Valais-Wallis investissent 5,9 millions de francs pour la rechercheBiotechnologies: Lonza et la HES-SO Valais-Wallis investissent 5,9 millions de francs pour la recherche

EconomieNouvelles technologies: comment Crans-Montana veut devenir un pôle de l’innovation en ValaisNouvelles technologies: comment Crans-Montana veut devenir un pôle de l’innovation en Valais

Top