Les minoritaires n’appellent pas un chat un chat. Par Herold Bieler

chargement

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTE Deux fois par mois, le «Walliser Bote» tient chronique dans «Le Nouvelliste» pour permettre de mieux comprendre la réalité et les enjeux haut-valaisans.

 23.03.2021, 10:00
Premium
Herold Bieler, directeur de publication du «Walliser Bote», porte son regard sur l'actualité haut-valaisanne et cantonale.

En Valais, les arguments et les programmes des partis ne présentent plus d’intérêt. Tout ce qui compte maintenant, c’est de protéger le Haut-Valais ou son propre parti. Nous assistons à une campagne électorale où personne ne parle de la maudite pandémie, de la crise climatique, de l’administration cantonale pléthorique ou des problèmes liés à la construction de l’autoroute....

À lire aussi...

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTECe carnaval qui unit Haut- et Bas-Valaisans. Par David BinerCe carnaval qui unit Haut- et Bas-Valaisans. Par David Biner

Top