Ruppen, Imboden et Salzmann. La chronique d’Armin Bregy

chargement

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTE Le rédacteur en chef du «Walliser Bote» Armin Bregy évoque les défis de Franz Ruppen comme conseiller d’Etat, fait un pronostic sur sa succession à la tête de Naters et évoque une aile libérale du PDC haut-valaisan qui retrouve des forces.

 09.04.2021, 05:30
Premium
Armin Bregy, rédacteur en chef du "Walliser Bote".

La répartition des départements au sein du gouvernement valaisan a été peu spectaculaire. Frédéric Favre voulait revaloriser le sien, mais il n’y est que partiellement parvenu. Il a obtenu le Service de la chasse, de la pêche et de la faune sauvage ainsi que ceux de la géoinformation et du cadastre. Cependant, il n’a pas décroché le gros lot,...

À lire aussi...

DialoguerUn sondage sur le bilinguisme est lancé dans les districts de Sierre et de LoècheUn sondage sur le bilinguisme est lancé dans les districts de Sierre et de Loèche

La chronique du Walliser BoteEgger, Clausen, Schmidt, Rieder ou Grichting. La chronique du «Walliser Bote»Egger, Clausen, Schmidt, Rieder ou Grichting. La chronique du «Walliser Bote»

ChroniqueDans le viseur de Vincent Fragnière: «L’unité cantonale, une histoire d’énergie»Dans le viseur de Vincent Fragnière: «L’unité cantonale, une histoire d’énergie»

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTEUn apéritif pour l’unité cantonale. La chronique d’Armin BregyUn apéritif pour l’unité cantonale. La chronique d’Armin Bregy

LA CHRONIQUE DU WALLISER BOTEComment la Lonza va changer le Haut-Valais. La chronique d’Armin BregyComment la Lonza va changer le Haut-Valais. La chronique d’Armin Bregy

Top