Toute l'actu du foot des régions

Football: Martigny doit battre Lancy et attendre les résultats de ses adversaires

chargement

1re ligue Le club bas-valaisan doit déjà gagner à tout prix, samedi à 16 heures face à Lancy. Et attendre les autres résultats pour connaître son sort en 1re ligue.

 26.06.2021, 05:30
Les visages étaient fermés, mercredi soir, après la défaite face à Team Vaud M21. Martigny retrouvera-t-il le sourire dans quelques heures?

La place du FC Martigny en 1re ligue, une histoire vieille d’une vingtaine d’années, ne tient plus qu’à un fil. Il avait été relégué en 2001 avant de remonter l’année suivante. Il lui faut trois conditions pour éviter que l’histoire se répète.

Martigny doit d’abord battre Lancy, à tout prix, puisque sa différence de buts par rapport à Azzurri LS 90 et Olympique de Genève est défavorable. Un nul pourrait lui permettre de revenir à égalité, en termes de points, mais il serait relégué. «Dans la situation actuelle, nous avons la chance que nos adversaires n’engrangent pas de points non plus», apprécie Damien Claivaz. «A la reprise, nous aurions signé pour être encore en mesure de nous sauver lors de la dernière journée. Les trois équipes imaginaient probablement avoir plus de points. De toute façon, il faudra afficher une autre attitude que mercredi et éviter de reproduire les grosses erreurs face à Team Vaud M21. Il a pu faire ce qu’il voulait. Non, ce n’était vraiment pas bon. Dans notre position, nous aurions dû montrer autre chose.»

A lire aussi: Football: battu, Martigny peut encore y croire

Les autres ont leur destin entre leurs mains

Tout autre résultat qu’une victoire face à Lancy serait donc irrémédiable pour les Bas-Valaisans, indépendamment des autres résultats.

Azzurri LS 90 ne doit pas battre Young Boys M21. Le club vaudois possède un point d’avance sur les Valaisans et une différence de goals favorable. Un succès face au leader lui vaudrait de ne pas trembler du tout. «Azzurri LS 90 n’est pas dans une meilleure dynamique que nous. Son avantage, c’est qu’il a son destin entre ses mains.»

Enfin, Olympique de Genève ne doit pas, lui non plus, s’imposer à Chênois. Sur le papier, sa tâche paraît compliquée mais il affronte une autre équipe genevoise. «Est-ce qu’en Valais, on se ferait des cadeaux?» questionne le coach. «Je ne crois pas. Au contraire, je peine à imaginer une coalition genevoise. Je pars du principe que les joueurs entrent sur le terrain pour gagner sans se poser de questions. Je ne m’attends pas davantage à ce que Lancy soit démobilisé à Martigny. Ne spéculons pas sur les autres! De notre côté, il faut gagner. Si l’équipe devait être reléguée, c’est que nous ne méritions pas de rester en 1re ligue.»

A lire aussi: Football: Martigny remporte, à Olympique de Genève, le match qu’il devait à tout prix gagner

A lire aussi: Football: pour le FC Martigny, les espoirs de maintien s’amenuisent


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Ligues inférieuresFootball: peu de buts pour les clubs valaisansFootball: peu de buts pour les clubs valaisans

1re ligueSteve Saffioti, le portier pilier du FC MontheySteve Saffioti, le portier pilier du FC Monthey

Foot des régionsFootball: les échos des ligues inférieures en ValaisFootball: les échos des ligues inférieures en Valais

PerformanceFootball: le FC Printse-Nendaz ne cesse de surprendre en ce début de saisonFootball: le FC Printse-Nendaz ne cesse de surprendre en ce début de saison

BattusFootball: Sion II, Martigny et Saint-Maurice en déroute avec six buts ou plus concédésFootball: Sion II, Martigny et Saint-Maurice en déroute avec six buts ou plus concédés

Top