Conseil d’Etat: entre stratégie manquée, inimitiés et alliance impossible, les dessous du second tour

chargement

Elections cantonales Après une campagne relativement pacifiée, le verbe s’aiguise. A l’entre-deux-tours, les fronts se dessinent clairement. Et chacun dévoile ses cartes. Décryptage.

 26.03.2021, 05:30
Lecture: 6min
Premium
Six hommes sont candidats, mais le cinquième siège devrait se jouer entre Serge Gaudin, Frédéric Favre et Franz Ruppen.

Ils préfèrent parler d’un appel. On osera le mot alliance. Parce qu’elle est historique. PLR, UDC et PS se réconcilient pour précipiter la fin du règne majoritaire du PDC. La coalition, portée par tous les présidents des partis concernés, plaide en faveur d’un rééquilibrage des forces politiques autour de la table gouvernementale. Les démocrates-chrétiens, eux, dénoncent une fronde sans...

À lire aussi...

2e tour«Je n’ai jamais reçu autant de soutiens, et de tous les bords, depuis l’appel du 28 mars» L’interview second tour de Serge Gaudin«Je n’ai jamais reçu autant de soutiens, et de tous les bords, depuis l’appel du 28 mars» L’interview second tour de Serge Gaudin

Cantonales 2021Election du Conseil d’Etat valaisan: un appel commun du PLR, du PS et de l’UDCElection du Conseil d’Etat valaisan: un appel commun du PLR, du PS et de l’UDC

2e tour«Favre a reçu 15 000 voix du PDC et Reynard 10 000.» L'interview second tour de Christophe Darbellay«Favre a reçu 15 000 voix du PDC et Reynard 10 000.» L'interview second tour de Christophe Darbellay

2e tour«Bien sûr que c’est plus facile de travailler dans un gouvernement équilibré» L’interview second tour de Mathias Reynard«Bien sûr que c’est plus facile de travailler dans un gouvernement équilibré» L’interview second tour de Mathias Reynard

2e tour«Il faudra revoir Rhône 3.» L’interview second tour de Franz Ruppen«Il faudra revoir Rhône 3.» L’interview second tour de Franz Ruppen

Top